Cameroun-Douala

00237 694649469

Allemagne-Brême

0049 17622393246

Adresse email

contact@dedihealth.com

FAQ

Nous simplifions les informations provenant de sources fiables telles que l’OMS. Cette rubrique vise à répondre à vos questions sur le diabète et la démence de manière simple et compréhensible. Cet espace est uniquement informatif. Le contenu fourni sur ce site ne doit pas être utilisé à des fins de diagnostic ou de traitement. Veuillez consulter votre professionnel de la santé pour un diagnostic ou un traitement professionnel.

1. Diabète (WHO, 2020) Lire Plus…

Le diabète est une maladie chronique qui survient soit lorsque le pancréas ne produit pas suffisamment d'insuline, soit lorsque le corps ne peut pas utiliser efficacement l'insuline qu'il produit. L'insuline est une hormone qui régule la glycémie. L'hyperglycémie, ou augmentation de la glycémie, est un effet courant du diabète non contrôlé et, au fil du temps, entraîne de graves dommages à de nombreux systèmes de l'organisme, en particulier les nerfs et les vaisseaux sanguins. (WHO, 2020)

Diabète de type 2
Le diabète de type 2 (non insulino-dépendant ou diabète de la maturité) est causé par une mauvaise utilisation de l’insuline par l’organisme. Le diabète de type 2 représente la majorité des cas de diabète. Ce type de diabète est en grande partie le résultat d'un excès de poids corporel et de l'inactivité physique.
Symptomes: excrétion excessive d’urine (polyurie) surtout la nuit, sensation de soif (polydipsie), fatigue, faim constante, perte de poids, altération de la vision et une somnolence excessive. En conséquence, la maladie peut être diagnostiquée plusieurs années après son apparition, après que des complications sont déjà apparues.
Jusqu'à récemment, ce type de diabète n'était observé que chez l'adulte, mais il survient également de plus en plus fréquemment chez l'enfant.

Diabète de type 1
Le diabète de type 1 (insulino-dépendant ou juvénile), à causes idiopathiques, se caractérise par une production insuffisante d’insuline, laquelle doit être administrée tous les jours. Ni la cause du diabète de type 1 ni les moyens de le prévenir ne sont connus.
symptômes: excrétion excessive d’urine (polyurie), sensation de soif (polydipsie), fatigue, faim constante, perte de poids, altération de la vision. Ces symptômes peuvent survenir soudainement.

Diabète gestationnel
Le diabète gestationnel est une hyperglycémie dont la glycémie est supérieure à la normale mais inférieure à celles diagnostiquées pour le diabète. Le diabète gestationnel survient pendant la grossesse
Les femmes atteintes de diabète gestationnel courent un risque accru de complications pendant la grossesse et à l'accouchement. Ces femmes et peut-être leurs enfants courent également un risque accru de diabète de type 2 à l'avenir.
Le diabète gestationnel est diagnostiqué par le dépistage prénatal, plutôt que par les symptômes signalés.

Le traitement du diabète impose d'avoir un régime alimentaire sain et de pratiquer une activité physique ansi que de réduire la glycémie et les autres facteurs de risque de lésion des vaisseaux sanguins. L’arrêt du tabac est également important pour éviter les complications.
Type 1: le contrôle régulier de la glycémie en particulier, besoin constant de la glycémie
Type 2: traitement par voie orale, insuline en cas de besoin
Autres interventions: contrôle de la tension artérielle , les soins des pieds, le dépistage de la rétinopathie (la cécité), le contrôle des lipides sanguins (contrôler la concentrations de cholestérol), contrôler l’appariton des sympromes d’une maladie rénale.

2. Démence

La démence est un syndrome, généralement chronique ou évolutif, dans lequel on observe une altération de la fonction cognitive (capacité d’effectuer des opérations de pensée), plus importante que celle que l’on pourrait attendre du vieillissement normal. Elle affecte la mémoire, le raisonnement, l’orientation, la compréhension, le calcul, la capacité d’apprentissage, le langage et le jugement. La conscience n’est pas touchée. La déficience de la fonction cognitive s'accompagne souvent, et parfois précédée, d'une détérioration du contrôle émotionnel, du comportement social ou de la motivation.
La maladie d’Alzheimer est la cause la plus courante de démence et serait à l’origine de 60-70% des cas selon l’OMS.

La démence est une réalité méconnue et suscite l’incompréhension, ce qui engendre une stigmatisation et des obstacles au diagnostic et aux soins. La maladie a des conséquences qui peuvent être physiques, psychologiques, sociales ou économiques pour les soignants, les familles et les sociétés

  • Perte de mémoire
  • Difficulté à planifier ou à résoudre les problèmes
  • Difficulté à accomplir des tâches familières
  • Être confus sur le temps ou le lieu
  • Défis à comprendre l’information visuelle
  • Problèmes de parole ou d’écriture
  • Déplacer les choses
  • Mauvais jugement ou prise de décision
  • Retrait de la socialisation
  • Changements de personnalité ou d’humeur, agression

Il n’existe pas de traitement qui permette de guérir de la démence ou d’en modifier l’évolution.
Cependant, il est possible de faire beaucoup pour soutenir les personnes atteintes de démence et améliorer leur vie.

Si vous ne trouvez pas de réponse à votre question, vous pouvez tout nous demander ici, nous rechercherons les informations et vous informerons après la publication de la réponse.